Dormir dans un monument historique ? C’est tendance ! Sans parler des hôtels historiques qui sont le fleuron de notre accueillante Suisse, de plus en plus de particuliers proposent au grand public de vivre l’Histoire en dormant entre des murs séculaires, souvent garnis de meubles d’époque. Restaurés dans les règles de l’art ou "dans leur jus", ils sont une alternative insolite pour des escapades en amoureux ou en famille.

Domaine des Tourelles, 1897
La Chaux-de-Fonds (NE)

Domaine des Tourelles, La Chaux-de-FondsPhoto © Gataric Fotografie

Si l’on n’a accès ici qu’à l’appartement du second étage de cette opulente villa d’industriels sise dans un quartier tranquille de La Chaux-de-Fonds – avec une vue magnifique sur la ville et le Jura – l’ambiance grand luxe est au rendez-vous. Bâti à la toute fin du XIXe siècle, ce domaine témoigne de l’essor économique de la métropole horlogère, qui passe alors pratiquement du statut de village agricole à celui de centre industriel en s’étendant avec des quartiers ouvriers et des villas cossues en périphérie. Si Le Corbusier, natif du coin, s’est illustré dans des tendances plus modernistes comme à la Villa Turque, cette maison est un splendide témoin de la tendance éclectique de l’historicisme : un mouvement qui, dès 1850, a conduit à la renaissance de styles architecturaux anciens.

Visite

Dans la salle à manger, vous pouvez ainsi prendre votre petit déjeuner dans une atmosphère Henri II – qui constitue lui-même une réinterprétation du baroque : lambris aux murs, portes boisées et moulurées aux motifs de balustres, coquilles et pointes de diamant, parquet en étoile... Au plafond, les stucs et les peintures s’inspirent d’avantage des décorations italiennes comme dans le salon, grande pièce entièrement lambrissée où un écran plat monumental disparaît habilement au milieu de teintes d’acajou flammé.

Dans la cuisine moderne, les murs en béton gris permettent aux grandes baies composées de vitraux multicolores et géométriques d’époque de briller de tous leurs feux. Amusez-vous à chercher tous les détails ornementaux restaurés avec grand soin par les propriétaires, qui sont parvenus à gommer les outrages du temps.

Propriété privée (en location depuis 2016)
Capacité 6 personnes et 1 enfant dès 2 ans sur demande (3 chambres)
Durée Dès 3 nuits
Tarifs Dès 1528 fr./semaine
Commodités Balcon filant (accès au jardin et au parc), place de parc privée, animaux sur demande

A proximité
Pour la tête... Visite de la ville horlogère de La Chaux-de-Fonds, marquée par l’Art nouveau et Le Corbusier
... et les jambes Téléski du Chapeau-Râblé (trois petites pistes de ski sur les hauts de la ville)
 

Maison des Fées, 1914
Charmey (FR)

Maison des Fées - Charmey - FribourgPhoto © Gataric Fotografie

Au pied des montagnes, dans un vaste pâturage ceint de forêts et traversé d’un ruisseau, la Maison des Fées porte bien son nom : dessinée par l’architecte lyonnais Etienne Curny (1861-1945) peu avant le début de la Première Guerre mondiale, elle semble – avec ses balcons en dentelle de bois et son avant-toit en demi-lune typique des fermes de Charmey, dans le canton de Fribourg, – tout droit sortie d’un conte de fées. Conçue comme le typique chalet suisse, alors en vogue dans toute l’Europe afin de jouir de la fraîcheur estivale des montagnes, elle est aujourd’hui un cocon boisé, élégant et chaleureux pour des hôtes de passages friands d’authenticité et de calme.

Visite

Devenue dans les années 1980 la résidence d’un couple de Fribourgeois (dont l’atelier d’artiste de l’épouse est encore visible), la maison a été restaurée dans les règles de l’art en 2019 par ses héritiers, en collaboration avec le bureau fribourgeois 0815 architekten. Exit les moquettes des années 1980 ! Retour aux planchers en sapin poncés et huilés. Côté cuisine, de nouveaux équipements en acier chromé ont été posés « à nu » et hors du mur afin de retrouver les lames verticales typiques des parois fribourgeoises. Les amoureux du détail se délecteront des anciennes garnitures de portes avec leurs poignées en porcelaine, des petits lavabos d’époque importés de France, des peintures murales d’origine, du miroir français, du lustre ou des tringles à rideaux entièrement restaurés. Le détail architectural de ce bâtiment classé ? La cheminée exécutée en béton compacté, une utilisation précoce de cette technique alors inhabituelle dans la région fribourgeoise, empruntée à l’architecte et urbaniste lyonnais Tony Garnier, qui a recouru très tôt à ce matériau.

Propriété privée (en location depuis 2020)
Capacité 6 personnes (2 chambres)
Durée Dès une semaine
Tarifs Dès 1258 fr./semaine
Commodités Jardin, terrasse, poêle suédois, parking privé

A proximité
Pour la tête... Visite de la ville médiévale de Gruyères
... et les jambes Bains de la Gruyère
 

Château de Réchy, XVIe (VS)

Château de Réchy - ValaisPhoto © Gataric Fotografie

En venant loger au château de Réchy, vous êtes transporté dans le temps. Cette résidence seigneuriale – dont la partie est remonte pour l’essentiel au début du XVIe siècle, alors que le quart supérieur, au nord-ouest, date de 1831, comme l’atteste l’inscription sur la façade – fut longtemps appelée "château des comtes d’Anniviers". Il n’a pourtant jamais eu de comte pour occupant mais, selon la tradition orale, hébergeait les nobles familles locales qui rendaient visite à l’évêque de Sion. Cette superbe demeure a pourtant failli être détruite à cause de son état déplorable ! Grâce à la ténacité de quelques personnes qui ont fondé l’association des Amis du château de Réchy en 2001, la demeure a été rénovée avec grand soin, en coordination avec le Service des monuments historiques du canton du Valais.

Visite

Avec sa façade caractéristique de nombreux bâtiments anciens du Valais central – un crépi imitant des blocs de pierre grise et une partie supérieure en bois sombre décorée d’inscriptions –, ce château se trouve au centre du petit village anniviard de Réchy, au pied des montagnes et à l’entrée d’un vallon sauvage et retiré.

La cuisine, au sous-sol, se trouve dans le carnotzet – ce caveau voûté dans lequel on entreposait et dégustait le vin, et lieu traditionnel de rencontre avant que les maisons ne possèdent un salon. L’escalier en colimaçon, qui grimpe du sous-sol jusqu’au toit et dessert presque toutes les chambres à des demi-niveaux différents, est en quelque sorte la colonne vertébrale de l’édifice : ses marches en pierre, de hauteurs différentes, sont de plus en plus rapprochées au fur et à mesure que l’on monte. A l’intérieur, pierre grise, bois et murs de chaux offrent un décor sobre à la fois authentique et au goût du jour.

Propriété de l’association des Amis du château de Réchy (en location depuis 2017)
Capacité 4 à 6 personnes et 1 enfant dès 2 ans sur demande (3 chambres)
Durée Dès 3 nuits
Tarifs Dès 850 fr./semaine
Commodités Balcon et terrasse au sud, animaux sur demande

A proximité
Pour la tête... 14 parcours historiques des villages du val d’Anniviers
...et les jambes Domaine skiable de Vercorin
 

Maison Eichhölzli, 1933
Bienne (JU BE)

Maison Eichhölzli BiennePhoto © Gataric Fotografie

Avec ses vérandas en oriel arrondies, sa cage d’escalier en saillie et son vaste toit-terrasse, cette maison familiale typique des années 30 est un petit bijou du mouvement Moderne modéré qui se développe en Suisse à cette époque. Nouveau – usage du béton armé, du verre, esthétique sobre dictée par la fonction – mais pas trop ! Construite par les architectes Hans Wildbolz et Max Rikli dans un quartier résidentiel de Bienne, dans le canton de Berne, cette maison constitue un point de départ idéal pour des excursions urbaines ou dans la nature environnante.

Visite

Restauré et meublé avec beaucoup d’élégance, l’appartement de vacances au dernier étage possède de grandes baies vitrées qui donnent sur une terrasse en béton coulé recouverte de chaleureuses lattes en bois, avec vue panoramique sur la ville et le lac. Côté mobilier, des pièces du design suisse s’épanouissent dans un décor de lignes épurées et chaleureux à la fois.

Propriété privée (en location depuis 2019)
Capacité 2 personnes (1 chambre double)
Durée Dès 3 nuits
Tarifs Dès 1066 fr./semaine
Commodités Vaste toit-terrasse, cheminée à bois, place de parc privée, animaux sur
demande

A proximité
Pour la tête... Visite guidée de la vieille ville de Bienne
... et les jambes Paradice Bienne, patinoire au coeur de la ville de mi-novembre à mi-janvier

 

DORMIR AU COEUR DU PATRIMOINE

Depuis 2005, la fondation Vacances au coeur du Patrimoine entend offrir une seconde vie à des monuments dignes d’intérêt menacés par l’usure du temps ou le manque de moyens. Sa mission ? Les restaurer dans les règles de l’art et les louer comme résidences de vacances afin de leur donner un nouvel avenir, tout en permettant à des hôtes de séjourner dans des édifices hors du commun pour les sensibiliser à la culture du bâti. D’une vieille pierre deux coups, en somme.

De la maison médiévale au deux pièces Jugendstil

Comme l’explique Nancy Wolf, responsable de la communication et du marketing de la fondation, les 48 monuments proposés aujourd’hui dans toute la Suisse sont des adresses d’exception : "Chaque propriété est unique et représente des époques et des styles de construction propres aux différentes régions."

Vivre dans une vieille demeure, allumer le poêle
ou marcher sur un parquet qui grince…
 

Grâce à un site internet très bien fait, on trouve toutes les caractéristiques des appartements de vacances : les passionnantes informations (histoire, description architecturale, contexte géographique et culturel) se retrouvent dans des dossiers disponibles sur place, auxquels s’ajoutent de nombreux conseils sur les curiosités architecturales et les loisirs de la région. Des adresses qui sortent du lot ? "Nous avons quelques maisons particulièrement populaires, chuchote Nancy Wolf, parmi lesquelles la Huberhaus, une adorable et antique maison alpine à Bellwald dans le Haut-Valais, la Casa Portico à Moghegno, romantique demeure en pierre XVIIIe au coeur d’un petit village du Tessin, la Maison des Fées à Charmey ou la Blumenhalde à Uerikon, une grande maison à colombages sur les rives du lac de Zurich. Sans oublier notre plus ancien monument, la Haus Tannen à Morschach, un chalet en madriers de 1341 qui est l’une des plus anciennes maisons en bois du canton de Schwytz !"

Palazzo Glaser/KinzConstruit en 1793, durant la période tourmentée de la Révolution française, le Palazzo Glaser/Kunz est la première maison de confiseur à Poschiavo (GR). Photo © Glaser/Kunz

A l’assaut de la Suisse romande

Dans cet éventail aussi impressionnant que dépaysant, on ose s’interroger : pourquoi si peu de biens par chez nous ? "Basée à Zurich, la fondation Vacances au coeur du patrimoine n’est pas très connue en Suisse romande. Cependant, sur la base des réservations, nous remarquons que les Romands nous accordent de plus en plus d’attention. Le développement de notre offre là-bas est un objectif clair que nous nous sommes fixé pour les années à venir." Avis aux propriétaires de biens historiques… Car "sur les 48 propriétés proposées, 39 appartiennent à des institutions, des fondations ou des particuliers et 9 seulement sont la propriété de la Fondation". Comment ça marche ? En matière de financement, les propriétaires restaurent à leurs frais mais reçoivent la majorité des revenus locatifs. "Cela garantit la préservation à long terme des propriétés qui nécessitent un entretien continu." Lequel est assuré, la plupart du temps, par des architectes, des artisans ou des paysagistes locaux. "En effet, le savoir-faire est ancré dans les régions, comme la production de toits en pierre au Tessin ou des bardeaux en bois dans les Grisons."

Des demeures d’exception à portée de tous

Quelles sont les conditions pour séjourner dans ces adresses encore confidentielles ? "En principe, il n’y a aucune restriction, assure Nancy Wolf. Nous attirons toutefois l’attention de nos hôtes sur les dangers possibles, comme les seuils de portes élevés ou les plafonds bas. Cependant, enfants comme adultes se sentent très à l’aise dans nos maisons et c’est une grande expérience que de vivre dans une vieille demeure, d’allumer le poêle ou de marcher sur un parquet qui grince… Et puis, nos clients ont une grande affinité avec la culture du bâtiment. Ils sont là parce qu’ils recherchent quelque chose de spécial, une expérience qui les transporte ailleurs. Ils sont d’ailleurs très soigneux !" Côté prix, encore une bonne nouvelle. "Nous essayons de maintenir les coûts de location le plus bas possible car nous voulons permettre au plus grand nombre de séjourner dans un monument patrimonial. Notre mission est autant de préserver des bâtiments que la sensibilisation aux sujets liés à la culture du bâtiment."

Haus Tannen à MorschachHaus Tannen à Morschach. Photo © Gataric Fotografie

 

Petit panorama de chambres d’hôtes et de bed & breakfast à tous les prix 

Rebarbeiterhaus Douanne Lac de BienneLa Rebarbeiterhaus (maison d’ouvrier vigneron) se situe dans le village de Douanne (BE), typique de la région du lac de Bienne. Photo © Gataric Fotografie

Château de Mathod (VD)

Chambres d’hôtes dans une maison de maître du XVIIe siècle avec jardin et vergers, à dix minutes d’Yverdon.
chateaudemathod.ch

Villa Kruger, Clarens (VD)

A 15 minutes à pied de Montreux, deux suites et une chambre supérieure dans cette villa luxueuse construite en 1874 et jadis lieu de résidence de Paul Kruger, président de l’ancienne Afrique du Sud, avec accès direct aux rives du lac.
villa-kruger.com

Domaine de Bois-Bougy, Nyon (VD)

Bed & breakfast campagnard dans une ferme-château datant de la Renaissance et toujours en activité.
boisbougynyon.ch

Gîte de Mandelon, Hérémence (VS)

Cinq chottes rénovées dans d’anciennes écuries à cochon réhabilitées. Un forfait permet d’associer nuitée, petit déjeuner du terroir, raclette en altitude et découverte du val des Dix (raquettes, visite historique, etc.).
heremence-tourisme.ch

Château La Grande Riedera, Le Mouret (FR)

Trois chambres d’hôtes dans le château du XVIIe siècle et bed & breakfast dans l’ancienne maison paysanne, à 20 minutes de Fribourg.
chateau-grande-riedera.ch

Couvent des Cordeliers, Fribourg (FR)

Chambres d’hôtes au sein de la communauté franciscaine dans le quartier du bourg à Fribourg, dans un couvent de plus de 700 ans avec un splendide jardin.
cordeliers.ch

Maison d’Ammann, Fribourg (FR)

Bed & breakfast de charme dans un splendide hôtel particulier de 1750 au coeur de la ville, restauré comme à l’origine.
fribourg-bnb.ch

Manoir de la Côte-Dieu, Porrentruy (JU)

Entièrement rénové, ce manoir des années 1750 dispose de quatre chambres et d’une suite digne d’un cinq étoiles. Un havre de paix avec vue sur la ville et le château.
cote-dieu.ch

Le Clos Josenat, Les Genevez (JU)

Cette ancienne ferme sise à l’extrémité est des Franches-Montagnes abrite deux duplex entièrement équipés. Gîte familial et table d’hôte.
closjosenat.ch

Rebarbeiterhaus, Douanne (JU BE)

Maison d’ouvrier vigneron du XVIe siècle, en plein coeur du village de Douanne, entouré de vignes en terrasses.
ferienimbaudenkmal.ch

Par Emilie Boré - 19 nov. 2021

Notes et avis